Cristal Valley

08 avril 2007

SOMMAIRE

Le challenge de l'arbre a flouze est un challenge de ma composition destiné aux cinglés qui pensent que c'est impossible de vivre avec un seul arbre à flouze pour seul revenu. Détrompez-vous, c'est tout à fait faisable et c'est plus qu'une expérience : c'est un art de vivre... ou de torturer, c'est selon.

Voici donc la fabuleuse histoire d'Ella Padessou, engagée dans ce challenge diabolique dont vous trouverez les règles ici : Le challenge de l'arbre à flouze, par Parker Jones

Bonne lecture à vous.


Sommaire :

1. Première Semaine

2. Deuxième Semaine

3. Troisième Semaine

4. Quatrième Semaine

5. Cinquième Semaine

6. Sixième Semaine

7. Septième Semaine

8. Huitième et Dernière Semaine


Posté par ParkerJones à 13:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


09 avril 2007

1. Première Semaine

JOUR 1, lundi

snapshot_93252d3a_f3255046

Elle, c'est Ella, et comme son nom l'indique, elle n'a pas de sous. Et c'est justement pour cette raison que j'ai décidé de l'embarquer dans la plus fabuleuse (hum...) des aventures : celle du Challenge de l'Arbre à Flouze. Qu'est-ce donc ? Me direz-vous. Eh bien... vous le découvrirez en suivant cette histoire.

snapshot_93252d3a_932552ef

Avoir un terrain, c'est bien, mais avoir un terrain vide, ça finit par être barbant, à la longue. A part la chasse aux papillons et la coupe des brins d'herbe aux ciseaux à ongles, il n'y a vraiment pas grand chose à faire. C'est pourquoi Ella passe le plus clair de son temps à la piscine municipale. Objectif : faire des rencontres pour trouver l'homme de sa vie et par la même, engranger des points d'aspirations pour obtenir le fameux arbre à flouze. C'est donc ainsi qu'elle fait la connaissance de Brenn Esperanza, qui semble bien la trouver à son goût, la p'tite Ella...

snapshot_93252d3a_732554f4

... tellement à son goût qu'après un beau rendez-vous presque paradisiaque, Ella peut s'offrir cet arbre magnifique qui fait du flouze. Elle est heureuse de l'avoir dès le premier jour car, comme elle le sait, cet arbre sera sa seule source de revenu durant tout le challenge. Qui a dit que c'était facile ?

snapshot_93252d3a_93255c5d

La journée s'achève déjà, il fait doux cette nuit. Après avoir gagné son premier point du challenge pour avoir amassé une fortune de 100§, Ella peut s'endormir heureuse sur un canapé plus confortable que la pelouse.


JOUR 2, mardi

snapshot_93252d3a_b3255d04

Pour l'instant, les choses ne s'annoncent pas si mal pour notre petite Ella. Dès le deuxième matin, après avoir vendu le canapé et cueilli quelques fruits de l'arbre à billets jaunes, elle peut faire construire deux bouts de mur. Rien du tout comparé à la cabane qu'elle doit avoir avant l'hiver, mais ça protège déjà du vent.


snapshot_93252d3a_93255ea9

Je sens qu'il va falloir prendre un abonnement à Ella vu le nombre de passage qu'elle fait à la piscine municipale. Faut reconnaître qu'on y trouve de tout, là-bas. Un café, un grill pour faire cramer des hots-dogs, un jaccuzi et, comble du bonheur, une piscine fournie avec de l'eau !

snapshot_93252d3a_f3256006

Pressée par le challenge et les règles insupportables que j'ai instaurées pour mon plus grand plaisir, Ella décide de ne pas perdre de temps et de prendre le beau Brenn dans ses filets ! Et visiblement, ça marche... Même marié, Breen n'a d'yeux que pour Ella.


JOUR 3, mercredi

snapshot_93252d3a_9325624d

Ceci est le premier cadeau de Brenn fait à sa douce et tendre maîtresse... Un magnifique télescope dont le prix doit être sacrément élevé et qui permet de voir les étoiles et la lune en même temps ! Le must de sa catégorie. Manque de bol, Ella n'aura pas l'occasion de poser ses yeux dessus. Une fois qu'elle sera levée, il n'y aura plus que la marque du trépied sur le sol.

snapshot_93252d3a_33258408

Depuis l'temps que Brenn avait envie de faire une gala-gala party avec Ella. Malheureusement, le porte-monnaie de cette dernière ne permettait pas l'achat d'un lit double. Il a donc fallu se retrouver à la piscine municipale et tant pis pour le public ! Ce qui compte, c'est le platine !

snapshot_93252d3a_532585d0

De retour de son rendez-vous galant, Ella a la très bonne surprise de découvrir des bouts de mur en plus, ainsi qu'un canapé provisoire. Certes, c'est pas encore le grand luxe, mais ça s'en approche à très très petits pas.


JOUR 4, jeudi

snapshot_93252d3a_33258af4

Je suis contente, ravie, heureuse ! Ce matin, Ella a récolté 5 points pour avoir accompli le désir "gagner 500§". Rien de telle qu'une bonne nouvelle comme ça pour avoir un moral d'acier le restant de la journée.

snapshot_93252d3a_13258ce8

Adieu le canapé parfois rouge, parfois blanc et bonjour la petite voiture télécommandée... Bah oui, on s'amuse comme on peut parce qu'à part la piscine municipale, on peut pas dire que les divertissements courrent les rues, ici...

snapshot_93252d3a_d325a4cc

Cette première semaine se passe bien mieux que le premier essai de ce challenge où ma pauvre Simette s'était retrouvée foudroyée dans un jacuzzi, et le tout deux fois de suite... morte sur le coup... paix à son âme. Comme quoi, la foudre peut tomber deux fois au même endroit.


JOUR 5, vendredi

snapshot_93252d3a_1325a870

L'automne est une belle saison, mais elle est encore plus chouette avec une cabane et un toit pour s'abriter de la pluie et du vent. Et Ella possède justement une vraie de vraie cabane avec une porte, la place de mettre un canapé comme seul meuble... et c'est déjà bien ! Au passage, 20 points pour la cahute faite avant l'hiver, yahou !

snapshot_93252d3a_5325ae43

Vendredi soir, Brenn est visiblement plus généreux avec sa maîtresse qu'avec sa femme. Faut dire aussi que leur couple bat de l'aile depuis que madame l'a surpris en train de draguer une jeunette dans les rues de Cristal Valley. Un tombeur, ce Brenn, et pourtant, son aspiration n'est même pas l'amour !


JOUR 6, samedi

snapshot_93252d3a_53265c88

Quoi de mieux qu'une petite tête dans une piscine chauffée pour oublier la précarité de sa vie et la fraîcheur de la fin de l'automne ? Ella l'a bien compris et c'est avec un plaisir immodéré qu'elle s'entraîne au vol plané. Magnifique, hein ?

snapshot_93252d3a_f3265ecc

Ces deux Sims vont véritablement bien ensemble, dommage que Brenn soit marié. Regardez le bel ensemble. Ils viennent juste de se rendre compte qu'il neige, comme s'ils voyaient ça pour la première fois, ce qui, au passage, est vrai...



JOUR 7, dimanche

snapshot_93252d3a_f3266257

 

Ca y est, c'est l'hiver, mais pas encore Noel. Pourtant, Ella a déjà reçu son cadeau : un beau frigo plein de nourritures aussi peu succulentes les unes que les autres... Un bon bol de céréales dès le matin, ça change des hots-dogs au petit déjeuner !

snapshot_93252d3a_b3266561

Après avoir ramené 10 points supplémentaires aujourd'hui pour avoir réalisé le désir "gagner 1000§", Ella mérite bien une petite pause lecture, avec un seul livre et aucune bibliothèque. Bien sûr, c'est tellement mieux d'apprendre à faire un sauté de lapin au milieu de la porte grande ouverte et en plein hiver...

snapshot_93252d3a_332666c5

Ce dimanche est à marquer d'une pierre blanche. Pour la première fois de sa courte vie, Ella dort dans un VRAI lit ! Bon, ok, le lit va disparaître dès le lever du jour... que voulez-vous, on peut pas tout avoir non plus, ce ne serait plus un challenge.

SCORE ACTUEL : 36 points

 

Posté par ParkerJones à 14:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

10 avril 2007

2. Deuxième semaine

JOUR 8, lundi

snapshot_93252d3a_7326c4e3

Il neige... c'est l'hiver... c'est normal... mais ce qui l'est moins, c'est ce lit au beau milieu du terrain enneigé. Il y a une explication rationnelle à ce phénomène, heureusement. Un lit deux places ne passe pas dans une cabane aussi minuscule que celle d'Ella, il faut donc faire avec les moyens du bord. Notez au passage que les occupants du lit n'ont pas l'air de souffrir du froid...


snapshot_93252d3a_f326c5e2

Les gala-gala party dans un lit, c'est bien, mais ouvert aux courants d'air.  La suite du programme de "youplaboumviensylàquej'typousse" se fait dans un bon jaccuzi à l'eau bien chaude... et toujours en public, mais qu'importe, ce qui compte, c'est le résultat, car j'attends effectivement un résultat de ces séances de dada improvisées... Je sens qu'Ella va souffrir, dans les jours à venir.


Jour 9, mardi

snapshot_93252d3a_b326ca8b

Dès les premiers heures de l'aube... ou presque, c'est déjà la fête ! La cahute préhistorique s'est agrandie... pas de beaucoup, vous allez me dire, mais entre une salle de bain individuelle et un placard à balai, vous choississez quoi ?


snapshot_93252d3a_f326cb0c

Tiens, on dirait que les céréales made in Ella (100% calorique, 100% conservateur et 100% colorant) ont du mal à passer. Ou bien Ella nous prépare-t-elle une petite surprise ? Fais attention, ne va pas rejeter ton petit déjeuner sur le fauteuil, je sais qu'il est moche, mais il vaut une fortune ! Environ 80§ !



snapshot_93252d3a_3327ab65

Eh bien le voici enfin, le résultat tant attendu ! Ella attend un heureux évènement... Enfin, heureux, ça dépendra pour qui. Avec les moyens très très légers et les meubles... comment dire... qui disparaissent et apparaissent sans arrêt, la vie en famille risque d'être légèrement perturbée... La grand question se pose alors : Ella parviendra-t-elle à survivre pendant sa grossesse ?


  JOUR 10, mercredi

snapshot_93252d3a_3327b1c8

Et le lendemain, alors que l'on s'y attendait le moins... enfin, elle, surtout... le ventre de la demoiselle prend sacrément plus d'ampleur, confirmant son état. Et histoire de la rendre encore plus heureuse qu'elle ne le paraît sur la photo, Ella m'a fait cadeau de 15 points pour avoir amassé une fortune de 1500§. Pas mal pour une Simette enceinte !


JOUR 11, jeudi

snapshot_93252d3a_1327b5a1

Le petit matin, entre 3h et 4h environ, alors que le coq est toujours endormi dans sa botte de paille, voici qu'Ella se met à hurler comme une vache que l'on emmènerait se faire changer en steak. Au départ, j'ai cru à une souris sous le lit et ou alors une mauvaise plaisanterie. Mais non, Ella est bel et bien en train d'accoucher.


snapshot_93252d3a_3327b5e4

Et après des minutes, que dis-je ! Des heures de souffrance (pour mes pauvres oreilles), voici qu'arrive un beau petit garçon dont le regard est semblable à celui de son père. Son nom ? Pador... Pador Padessou.


JOUR 12, vendredi

snapshot_93252d3a_b327b83f

Les Sims, c'est parfois plein de petits bugs marrants. Comme celui-ci, par exemple. Ella vient de changer la couche de Pador mais visiblement, elle n'en a trouvé aucune de remplacement. Voilà le pauvre bébé condamné à rester les fesses à l'air toute la journée.


snapshot_93252d3a_b327baf1

Non mais franchement, Ella, tu es une vile dégoûtante ! Je t'ai pas appris à rôter comme ça, moi.

- C'est toi qui m'a créée comme ça...

Oui... ok... mais je t'ai quand même appris à faire de la fumée verte en rôtant ! Enfin... pas directement, du moins...


JOUR 13, samedi

snapshot_93252d3a_5327bc99

Aujourd'hui, la maison s'est encore agrandie et c'est avec fierté que je vous présente la future salle de bain... chambre... toilettes... salle à manger... enfin, la future pièce supplémentaire de la cabane, quoi. Le but est d'en faire une assez grande pour contenir un lit double. Mais non, pas pour le gala-gala, mais pour que la mère et le fils puissent dormir ensemble sans avoir à dépenser 600§ pour deux petits lits !


snapshot_93252d3a_5327c90c

Pador est peut-être mignon, adorable, à croquer et tout et tout, mais il n'en reste pas moins un vrai démon qui passe son temps à pleurer pour un oui ou pour un non. Pas moyen d'avoir un rendez-vous galant sans entendre le gamin qui donne de la voix dans l'unique pièce de la maison. Une veine qu'il n'y ai pas encore de fenêtre, sans quoi les carreaux finiraient sur le carreau... héhé... les carreaux sur le carreau... hum...


snapshot_93252d3a_f327ca9a

Peu après le rendez-vous qui a quand même terminé en paradisiaque (faut entretenir le platine), c'est l'annnivaire de Pador. Regardez comme il est pas ch'tit mimi avec ses cheveux dans la bouille et son sourire craquant ? Bon, c'est là que ça se gâte, parce qu'il va falloir l'éduquer, le morpion. Et moi je vous dis que c'est loin d'être gagné !


JOUR 14, dimanche

snapshot_93252d3a_5327cdf6

Eh oui, le challenge est difficile, y compris pour les bambins. Le pauvre Pador n'a pas encore vu l'ombre d'une baignoire depuis qu'il a soufflé les bougies et son odeur corporelle commence à ressembler à celle d'un bébé bouc. Un peu de courage, Pador, dès que tu seras enfant, tu profiteras de la douche !


snapshot_93252d3a_d327cf22

Point de vue éducation, j'ai peut-être pas trop de souci à me faire. Le dimanche est à peine passé que le bambin sait déjà parler ! Bon, je ne me fais pas trop d'illusions pour le pot mais un miracle est si vite arrivé... qui sait si ce brave gamin ne décidera pas de m'offrir gracieusement le bonus de l'éducation complète avant de grandir ? Croisons les doigts et prions Saint Sim...

SCORE ACTUEL : 71 points, pas encore terrible, je suis sûre qu'on peut mieux faire !

Posté par ParkerJones à 16:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 avril 2007

3. Troisième Semaine

JOUR 15, lundi

snapshot_93252d3a_d327ffbf

Pador, ce n'est pas qu'un môme braillard qui mérite des baffes à chaque heure de la journée. C'est aussi un petit génie qui apprend très vite (au détriment de la santé d'Ella). Après avoir su manier les mots comme un chef cuisinier manierait la spatule pour le dessert, Pador sait désormais marcher. Si seulement ça pouvait l'aider à sortir tout seul de son lit-bébé, ça éviterait bien des soucis, notamment les levés à 3h du matin...


JOUR 16, mardi

snapshot_93252d3a_d3280960

Il fait encore frais, dehors, en dépit du soleil qui tente de percer. Et à défaut d'avoir une cheminée et un radiateur, Ella a trouvé la technique infaillible pour se réchauffer... vous voyez ce que je veux dire ? Chut, ne les dérangeons pas, avec un peu de chance, le deuxième enfant obligatoire pointera son nez d'ici peu.


snapshot_93252d3a_13280a30

Quand je disais que Pador était un génie, je m'avançais peut-être un peu. Pas moyen de lui apprendre les toilettes-bébé sans qu'il nous pousse une gueulante. Monsieur a de la fumée verte qui sort de son pyjama, alors monsieur ne veut plus aller sur le pot ! Et caractériel, avec ça... Quand est-ce que la municipalité va inventer les douches-bébé ou les baignoires hyper méga premier prix ?


snapshot_93252d3a_93281714

Mais fort heureusement, dans la soirée, nous sommes sauvés par l'inévitable anniversaire. Pador devient un enfant... euh... mignon ? Non ? Hum... c'est à cause de la lumière... les ombres, tout ça... Il sera plus beau de jour ! Ok, il est pas beau... Mais il m'a rapporté 5 points pour avoir grandi en platine, quand même !


JOUR 17, mercredi

snapshot_93252d3a_b3281933

Aujourd'hui, Pador va apprendre ce qu'est une école, une maîtresse, des copains de classe, un tableau et une craie. Ca fait beaucoup à assimiler en une seule journée mais n'ai-je pas dit que le gosse était un génie ? Il vaudrait mieux pour lui que je ne me sois pas trompée. Si je veux tenter l'école privée, il a intérêt à être le premier de la classe ! Oui, je sais, c'est du suicide de tenter l'école privée... avec la visite du directeur à tête d'oeuf. Sûr qu'il ne va pas beaucoup aimer la cabane au fond du jardin...


snapshot_93252d3a_73281988

Le bus de l'école est à peine parti que je vois soudain Ella se précipiter telle une fusée vers les toilettes (qui ne restent jamais en place bien longtemps, soit dit en passant). Quelque chose me dit qu'il va y avoir de la galère dans l'air... ou plutôt sur l'eau... hum... galère sur l'eau... ok, je me tais...


snapshot_93252d3a_73281a1d

Je suis très fière de vous présenter la cabane de la famille Padessou ! Vous avez remarqué, ils ont plus de place, maintenant ! Juste de quoi mettre un lit double et l'arbre à flouze. Mais au moins, ils dormiront au chaud et à l'abri du vent, de la pluie et de la grêle... jamais agréable de se prendre de la grêle sur le coin de la tête au réveil, hein Ella ?


snapshot_93252d3a_d3281bd4

Mercredi, en fin d'après-midi. Pador rentre de l'école, tout content. Il a ramené une camarade de classe que j'ai renvoyée aussitôt (pas question qu'elle picore dans l'arbre à flouze !), il appris des nouveaux mots et s'est écorché le genou en jouant. Journée classique du gosse par excellence. Sauf que là, une surprise de taille (pardon Ella) l'attend.

- Pador, regarde mon ventre...

- Ben quoi... t'es malade ? T'as trop mangé ?

- Mais non, je vais avoir un deuxième bébé !

- Un deuxième ? Ben... il est où le premier ?

Sans commentaire, hein ?


JOUR 18, jeudi

snapshot_93252d3a_d329011e

Il est dans les environs de minuit et demi. Tout est calme, Ella et Pador dorment d'un sommeil profond lorsque, tout à coup... Un voleur ! Un maudit de satané de bon sim de voleur ! Manquait plus que ça, comme si la galère n'était pas assez pleine comme ça, il a fallu qu'un passager cladestin s'invite. Et naturellement, il n'a pas pu s'empêcher d'embarquer le lit-bébé alors qu'on allait en avoir urgemment besoin ! Et naturellement, il n'y avait aucune alarme ! Et naturellement, aucun téléphone non plus ! Et naturellement... ben, le voleur s'est enfui...


Jour 19, vendredi


snapshot_93252d3a_13290351

Après avoir cassé sa tirelire bien vide pour racheter une boitagosse, Ella s'octroie une matinée de jardinage afin d'oublier ses malheurs de la veille pendant que Pador est parti à l'école pour raconter à ses potes que "c'était méga cool qu'on a vu un voleur de vrai de vrai qui a piqué un truc que même la police elle était pas là !" Quel môme charmant...


snapshot_93252d3a_73290907

Seulement voilà, elle était loin de se douter que les malheurs allaient continuer à affluer. Après le voleur, voici qu'elle fait flamber les hots-dogs ainsi que le barbecue ! Bien sûr, ça n'aurait pas été drôle s'il y avait eu une alarme anti-incendie et un téléphone... Ella est seule face au danger, seule et enceinte, seule et paniquée... Mais tu vas prendre l'extincteur, oui ou non ?

- Mais où ? J'le vois pas !


snapshot_93252d3a_33290926

Elle aura mis le temps, mais elle a enfin trouvé l'extincteur. Et après avoir enfumé toute la baraque, Ella est saine et sauve, mais les hots-dogs sont définitivement carbonisés... Ca m'apprendra à installer le barbecue dans la maison, tiens !


snapshot_93252d3a_932909ae

Et comme si la journée n'avait été aussi pleine d'émotion, il a fallu qu'Ella trouve amusant d'accoucher après avoir rangé l'extincteur. Notez l'expression blasée de Pador qui réchigne à manger ses croûtons de hot-dog pendant que sa mère agonise derrière lui...


snapshot_93252d3a_332909fd

Pador a enfin lâché son assiette, ayant compris que si maman criait, c'était pas pour faire joli ! Il a assisté en direct à la venue de son petit frère : Ramèn... Ramèn Padessou.


JOUR 20, samedi

snapshot_93252d3a_b3292352

A peine né, voilà déjà Ramèn qui grandi. Il va passer au stade le plus insuportable d'une vie de Sim : celle de bambin. Bonjour les couches partout, les hurlements stridents et démontage de barreaux quand maman ne se lève pas assez vite.


snapshot_93252d3a_13292389

Et voici le petit Ramèn, avec une tête qui rappelle celle de son frère quand il avait son âge. J'espère simplement qu'ils n'auront pas le même caractère, tous les deux. Je tiens à noter qu'au passage, Ella a accumulé une fortune de 3000§, soit 30 points en plus. Logiquement, selon les règles, il aurait dû y avoir les 25 points pour les 2500§, mais j'ai malheureusement raté ce désir...


JOUR 21, dimanche

snapshot_93252d3a_d32951ae

Un dimanche calme, ça change de ces deux derniers jours mouvementés. Ramèn suit la voie de son frère, pendant que ce dernier en écrase encore au lever du jour. Il apprend à parler, reste plus que deux chose : la marche et le pot... Mais si je n'ai pas réussi pour Pador, je doute y arriver pour Ramèn. Qui sait, un miracle est si vite arrivé !

SCORE ACTUEL : 106 points. Ca monte, ça monte !
      

Posté par ParkerJones à 20:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 avril 2007

4. Quatrième Semaine

Jour 22, lundi

053

Ramèn a décidé de faire comme son frère Pador, à savoir apprendre à marcher le plus vite possible. Et voilà qui est fait. Après avoir parcouru la "maison" en long, en large, en travers et même sur les côtés sans compter les demi-tours aléatoires, notre petite terreur est parvenue à mettre un pied devant l'autre sans tomber. Un exploit, s'il en est... Reste plus que le pot, et l'apprentissage sera complet.


Jour 23, mardi

054

Les temps sont à la fête ! Non, ce n'est pas un anniversaire, c'est bien mieux que ça. Je vous le donne en mille, voire même en deux mille si vous êtes sages. C'est une BAIGNOIRE ! Une vraie de vraie baignoire qui contient de l'eau, qui se bouche ET qui se débouche. Une baignoire où vous avez la place d'y mettre les fesses et dans laquelle vous êtes heureux de vous laver, y compris par -20° ! La classe, hein ? Bah regardez-la bien, parce qu'elle disparaît après.

055

Un peu plus tard, c'est encore la fête. Non, ce n'est pas une baignoire, c'est mieux que ça ! C'est un anniversaire ! Celui de Ramèn, pour être plus précis (+5 points pour un grandissage platine et naturellement, pas de bonus d'apprentissange). Et je peux vous dire qu'il ressemble comme deux gouttes d'eau à son frère ainé, enfin pour l'instant, parce que...


056

... parce que le même jour, Pador a jugé bon de grandir lui aussi. Le voici changé en un bel adolescent, bien loin des traits ingrats qu'il avait durant l'enfance. Et au passage, 5 points de plus pour un deuxième grandissage platine.


Jour 24, mercredi

057

Vous sentez cette bonne odeur ? Oui, c'est une omelette, la première qu'Ella va manger dans sa vie, et probablement la dernière aussi. Etant donné que je semble avoir une certaine réputation en matière de méthode "tu l'as vu, tu l'as plus", il est logique que cette fabuleuse cuisinière premier prix disparaisse aussi vite qu'elle est arrivée ! Allez, t'en fais pas Ella, tes arrière-arrière-petits-enfants auront peut-être assez de sous pour en avoir une, eux...


058

17 heures ! Branle-bas de combat ! Tout le monde sur le pont ! Je sais, il n'y a que moi pour avoir l'idée aussi sotte que grenue d'inviter le directeur de l'école privée mais que voulez-vous, quand on est cinglée, c'est généralement pour la vie, voire même plus ! Bon, tout le monde est prêt ? Pador est propre, Ramèn n'est plus sur le trône avec sa BD favorite, Ella s'est fait une beauté... C'est parti !


059

Après avoir fait visiter la... hum... maison, visite que Crâne d'Oeuf n'a pas vraiment trouvé à son goût et on peut le comprendre, c'est l'heure du dîner : un saumon poelé aux concombres et au céleri rapé, avec un zeste de citron et un peu de jus d'ananas, le tout saupoudré de parmesan datant de huit mois environ, cuisiné par notre beau Pador qui manie la casserole aussi bien que son physique avantageux. Résultat : Crâne d'Oeuf s'en est mis plein la panse, il en a même repris !


060

Et enfin, après une tonne de pommade passée dans tous les sens, la réponse est arrivée. Les deux monstres sont acceptés à l'école privée ! Crâne d'Oeuf a été impressionné par la famille d'Ella et les manières des enfants qui, pour une fois, n'ont pas roter à table ! Bien, si je compte potablement, et dieu sait que ça m'arrive rarement, ça nous fait 25 + 25 = 50 points en plus ! Youhouuuuuuu !


Jour 25, jeudi

061

Forcément, avec les excès de la veille, Ella a comme qui dirait pris quelques kilos par-ci par-là... Surtout au niveau des hanches... Alors voyons voir le compte en banque. Un peu plus de 500§ ? Parfait ! Voici une belle télé toute neuve diffusant du "toutouyoutou" en boucle. Et un, et deux, et un, et deux ! Allez, plus vite que ça !


062

Regardez-moi ça, ils ne sont pas chous dans leur uniforme de la Privated and Reputed Sim Scool ? Attention à pas les salir, hein ? C'est que ça coûte cher à l'entretient !


Jour 26, vendredi

063

L'uniforme, c'est pas seulement fait pour montrer qu'on appartient à la haute école. Ca sert aussi à faire joli et à émoustiller les gentes damoiselles. Et Pador a tout de suite compris qu'une belle veste bien repassée pouvait lui rapporter de belles conquêtes bien amourachées.


064

Après plusieurs séances intensives de sport à la télé (qui a dit qu'on s'ennuyait dans un challenge pareil ?), Ella a enfin retrouvé sa taille de guêpe. Mais oui, tu es belle. Mais oui, tu es fine. Pas la peine de le crier à tout le monde, non plus.


Jour 24, samedi

065

Ce que vous voyez là, c'est la future extension de la maison, l'add-on 1.002 v.001.25 bêta, avec toilettes incorporées et définitives. Puisque notre belle Ella m'a fait gagner 40 points de plus en réalisant le désir "gagner 4000§", il fallait bien la remercier comme il se devait, n'est-ce pas ? Courage ma belle, vous allez bientôt pouvoir tenir tous en même temps dans la baraque !


066

Arg ! Ramèn ! Qu'est-ce qu'y t'arrive ! Oh, réponds-moi ! Tu sais combien de points de malus ça me coûte, la mort de l'héritier !?

- Ben, j'meurs pas pour de vrai... j'apprends au chien à faire le mort...

Vous voulez que je vous dise ? Une baffe et au lit...


Jour 28, dimanche

067

- Allez, tiens ! Prends ça ! Ah, ah ! J'suis le meilleur !

- Mais ! Pador ! J'vais l'dire à maman !

Quelle joie de lire la joie sur le joyeux visage de ces deux enfants qui jouent innoncemment et... Oh ! Pador ! On a dit : pas de caillou dans les boules de neige !


068

Quelques heures avant son anniversaire, Ella décide de remonter un peu ses barres et d'entretenir son humeur platine. Et pour cela, elle invite son amour de toujours : Brenn, marié et probablement le père de quelques dizaines d'enfants à travers le quartier. Pour finir le rendez-vous en beauté, Ella s'adonne à une méthode de massage particulière, celle qui consiste à se déboîter les épaules et à détendre son partenaire sans même le toucher... Trop forte, Ella !


069

Et après s'être remis les épaules en place, il est temps pour Ella de vieillir, en platine s'il vous plait, ce qui nous fait 5 points de plus. Mais elle est toujours aussi belle, Ella. Et toujours aussi courageuse pour supporter ce challenge jusqu'à la fin de ses jours...

SCORE ACTUEL : 246 points... I am the Queen of the Challenge de l'Arbre à Flouze !
      

Posté par ParkerJones à 18:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


18 avril 2007

5. Cinquième Semaine

Jour 29, lundi

070

Ce matin, Ella a fait une drôle de connaissance en la personne de Pingui le pingouin. N'empêche, pour qu'un pingouin se balade sur le trottoir juste devant la maison, c'est qu'il doit faire très froid quand même, hein ? Alors Ella, tu vas me faire le plaisir d'enfiler autre chose qu'un pull et une écharpe.

- Mais, c'est un pull en laine du Goualagoulada, c'est très chaud tu sais !

Je suis sûre que tu diras pas la même chose quand tu auras chopé froid...


071

En rentrant de l'école, lorsque Pador a voulu se précipiter aux toilettes, il a failli entrer en collision avec une porte. Oui, une porte ! A l'intérieur même de la maison ! Avec les économies qu'Ella est parvenue à faire en tirant sur l'arbre à flouze, j'ai pu leur construire une vraie salle de bains ! Enfin... vraie... pour l'instant, ils prennent encore leur douche avec les pieds dans l'herbe, mais je ne doute pas que le carrelage fera bientôt son apparition... espérons...


072

Il neige toujours dehors, c'est un temps à croiser une nouvelle fois Pingui le Pingouin. Mais à l'intérieur, la famille Padessou se livre à une série d'apprentissage. Pendant que Ramèn s'initie au nettoyage et que Pador glande dans un coin, Ella boucle enfin sa première compétence : la cuisine ! Et lorsque la fondatrice remplit entièrement une barre de compétence, ça donne 15 points en plus.


Jour 30, mardi


073

C'est un anniversaire sans gâteau et sans ballon qui se déroule aujourd'hui. En effet, Ramèn devient un bel adolescent, sauf qu'il a eu la brillante idée de ne pas grandir en platine... Vous allez me dire, pour 5 points, on va pas en faire un plat mais 5 points, c'est quand même important !

- Oh t'es bête Ramèn ! grogne Ella qui se morfond. T'aurais quand même pu faire un effort !

- Allez m'man, j'suis devenu un beau mec, c'est ça qui importe, non ?


Jour 31, mercredi

074

Il a bien neigé cette nuit, à tel point que le bus scolaire n'a pas daigné bouger les roues pour arriver jusque là. Les gosses sont tellement contents de ne pas avoir école qu'ils se sont mis à faire des bonhommes et des batailles de neige. Enfin, quand je dis "les gosses", je parle de Ramèn parce que Pador, je sais pas encore où il est passé... probablement en train d'inventer une nouvelle façon de faire souffrir son frère...


Jour 32, jeudi

075

Ce que vous voyez là, c'est la future nouvelle extension de la maison, l'add-on Murenplusse qui agrandit l'espace habitable et diminue l'espace jardinage. Parmis les nouvelles options, il y a la possibilité de mettre deux lits côte à côte ainsi qu'un accès plus facile à la salle de bain. J'ai voulu aussi débloquer l'option "muraucomplet" mais c'était trop cher... Dommage.


076

Les papillons sont de retour, ce qui veut dire que le printemps ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez. Regardez, sur la droite, vous avez un beau spéciment de Papillionus Toujonus... Et à gauche, rasant la jupe d'Ella, un autre Papillonus Toujonus. Et encore à droite, un... oui je sais, je me tais...


Jour 33, vendredi

077

Ella est aux petits soins avec son arbre à flouze. Elle l'arrose tous les jours que Saint Sim fait, et même plusieurs fois en quelques minutes, histoire qu'il ne défunte pas tout de suite. Et ses efforts viennent d'être récompensés en ce beau vendredi de printemps : Ella vient d'amasser une fortune de 5000§ ! Un exploit pour un challenge pareil ! Et 50 points en plus.


078

- Tiens, essaye d'attraper ça !

- Mais aïeuh ! Pador ! Tu m'as encore envoyé la balle dans la figure ! J'vais l'dire à maman ! Ca fait mal !

Vous avez vu le sourire sadique de Pador alors qu'il vient de frapper son frangin en pleine tête ? Y a pas à dire, Ramèn est vraiment son souffre-douleur. Pauvre petit... Heureusement que Pador va bientôt devenir adulte ! Qu'il s'en aille vite et son frère aura la vie sauve.


Jour 34, samedi

079

J'ai enfin trouvé une occupation à Pador pour qu'il arrête de martyriser son frère ! La pêche. Au moins, pendant qu'il essaye de se convaincre qu'il peut attraper un requin dans une mare aux canards, Ramèn peut respirer tranquillement.


080

Evidemment, les requins, ça ne se pêche pas du premier coup, surtout dans une flaque d'eau. Par contre, les vieilles godasses... à croire que tout le monde s'est amusé à balancer leurs anciennes chaussures chaque fois que la famille Padessou a le dos tourné.

- J'aime pas la pêche. Je préfère jouer avec Ramèn.

Oui, mais Ramèn en a marre de jouer avec toi. Alors tu discutes pas, tu pêches !


081

Ca y est Ella, t'as pris la pause ? Attention... Photo !

- Ben c'est pas trop tôt, j'ai des crampes...

Ah mais t'es pénible, t'as bougé ! Enfin bref, c'était pas vraiment Ella que je voulais prendre mais plutôt la maison où j'ai enfin débloqué l'option "muraucomplet" avec toit intégré.

- Enfin un espace vivable où on ne se marchera pas dessus.

C'est toi qu'il faut remercier, ma belle, toi qui a tant souffert pour en arriver là.


082

Petit tour du côté de l'intérieur. A gauche, vous avez l'entrée. Juste après, il y a la cuisine qui fait aussi salon avec un beau canapé en velours rouge. Nous avons aussi la salle de bain toute bleue avec la grande baignoire qui fait aussi jaccuzi. Puis après, sous l'arche creusée dans le mur et sculptée à la main, il y a les deux grandes chambres avec armoires et bureaux. Tiens, Ramèn en encore oublié d'éteindre son ordinateur dernier cri. Et là, juste à l'entre, un petit géranium ! Ca va être bien... Ca va être très bien, même !


Jour 35, dimanche

083

- Y'en a marre Pador, c'est toujours toi qui t'occupe du jardin !

- C'est pas de ma faute à moi si t'es pas capable de soulever un arrosoir !

- C'est pas vrai ça, j'vais l'dire à maman !

Et ça recommence... bon, cette fois, je les laisse s'entretuer et je garderais le dernier en vie comme héritier...


084

- Hihi ! Yaha ! Youhou !

Ah bah tu peux être fier, tiens. C'est qui qu'on doit remercier pour ce beau frigo tout neuf et définitif, hein ?

- Le Père Noël ?

Regarde par la fenêtre Pador, et dis-moi s'il neige encore...  Et puis arrête ça, tu vas casser la porte ! Ah, ces gosses...


SCORE ACTUEL : 311 points, ça monte, ça monte !
      

Posté par ParkerJones à 12:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 avril 2007

6. Sixième Semaine

Jour 36, lundi

085

Ce n'est guère facile pour Ramèn d'avoir un semblant de vie privée avec son frangin qui passe son temps à faire de lui son souffre-douleur. Aussi le jeune héritier a-t-il profité que Pador se casse la tête sur ses devoirs pour inviter la jolie Solange. Evidemment, c'est plus facile d'obtenir son premier baiser lorsque l'on a pas le grand frère derrière pour casser la baraque !


Jour 37, mardi

086

Si vous n'avez jamais vu de mauvaises herbes dans les toilettes, c'est maintenant chose faite. C'est l'inconvénient de vivre dans une maison typiquement très très campagnarde, avec les pieds dans la pelouse et les petites marguerites autour du frigo... Non seulement, il faut s'occuper du jardin de l'extérieur, mais aussi de celui de l'intérieur. Manquerait plus qu'on soit obligé de tondre dans la salle à manger !


087

Vous voyez comme Ramèn est heureux, derrière ? Il connaît les règles du challenge, et par conséquent, il sait que son frère devra quitter la maison familiale après avoir fêté son anniversaire, ce qu'il s'apprête justement à faire. Fini les claques derrières la tête et les boules de neige à base de pavés ! Place à la liberté !


088

Pador est devenu un homme, un homme très mignon cela dit en passant, et tout heureux d'avoir quitté, je cite : l'âge débile des ados boutonneux qui savent rien faire d'autre que de se plaindre... Le jour où Pador a dit ça, il faisait évidemment référence à Ramèn.


089

Décidément, Pador aura tout fait ! Non content de traumatiser son cadet, il a fallu qu'il me fasse perdre 10 points en fondant une durite parce que môssieur n'a pas été à l'université ! Ah, j'm'en souviendrai, de ce gamin insupportable !


090

Mais tout a une justice, et après avoir plombé mon moral et celui de sa mère, Pador quitte enfin la maison familiale, direction une petite bicoque vide, quelque part à l'autre bout de Cristal Valley, rien que pour lui ! Vive la tranquillité...


Jour 38, mercredi

091

Ella a été légèrement affectée par le départ de Pador. Pensez-vous, c'était un fils insupportable mais c'était son fils quand même. Il a fallu qu'elle se console dans les bras de Brenn qui, après vérification, aurait 5 enfants en tout dans le quartier et dans trois familles différentes ! On comprend que madame ne veuille plus lui adressé la parole... Mais qu'importe, après ce beau rendez-vous qui a remonté le moral d'Ella, notre chère doyenne est repartie avec une jauge platine et 15 points pour avoir appris entièrement la compétence nettoyage... C'est beau de sortir avec un gars super ordonné, on apprend plein de trucs, à force !


Jour 39, jeudi

092

- Je t'assure que c'est vrai, Brenn ! Je viens de réaliser le désir de gagner 6000§ ! Avec ça, non seulement Parker va être contente, mais en plus je vais pouvoir acheter une belle sculpture pour agrémenter cette maison.

Ella sait qu'elle a raison sur un point : je suis contente parce que ça fait 60 points de plus ! Mais pour la sculpture, elle peut toujours se brosser...


Jour 40, vendredi

093

Ella est une prêtresse du yoga, elle en fait tous les jours, dès qu'elle a du temps libre, et elle en a souvent avec ce challenge. Admettez que pour son âge, elle est restée aussi souple qu'à ses vingt ans, ça s'admire, quand même !


Jour 41, samedi

094

Ramèn a changé depuis le départ de Pador. Il est devenu plus joyeux, plus volubile, et n'hésite plus à draguer ouvertement sa copine et à lui rouler un patin du tonnerre de Sim tandis que sa mère pêche juste derrière lui. A mon avis, il va falloir que j'envoie la petite à l'université pour la faire grandir, ça me briserait le coeur de les voir séparés, ces deux-là...


095

Quoi, qu'est-ce qu'il y a, elle te plait pas, ma table ?

- Mais elle est franchement pas belle ! Et cette chaise, on se croirait sur une terrasse à un mauvais barbecue...

Oui ben, c'est tout ce que j'ai pu vous offrir avec les économies de ta mère. Alors au lieu de te lamenter sur cette pauvre table, remercie-moi de vous avoir enfin acheté de quoi poser vos divins postérieurs !


Jour 42, dimanche

096

Dimanche matin, de très bonne heure. A croire que les nouveaux achats ont attiré ce satané voleur ! Le voilà qui repointe avec son sac sans fond et sa tête des mauvais jours. Mais s'il pensait pouvoir dévaliser la baraque tranquillement, il a tout faux. Eh oui, c'est une alarme que tu vois, mon coco ! Et bientôt, ce sera la tête du poulet qui va te coffrer vite fait, bien fait !


097

Tiens, qu'est-ce que je disais ! Il a juste eu le temps de piquer la chaise toute neuve que le flic débarque à l'improviste. Si cette fois, le voleur réussi à s'échapper, je veux bien me faire nonne... enfin, réflexion faite, peut-être pas...


098

Et après une bataille sanguinaire de trois minutes et cinquante-sept secondes (j'ai pas eu le temps de compter les dixièmes), notre voleur se retrouve avec de jolis bracelets en acier incassable autour des poignets ! Bien fait pour ta poire, gaillard ! Va donc cambrioler tes futurs compagnons de cellule, ça te fera le bonnet !


099

L'effor est souvent bien récompensé. Et le très gros effort et très très méga super beaucoup récompensé... pas 15 points pour avoir bouclé la compétence physique et être devenue la reine du yoga en toute circonstance.


100

Si quelqu'un a parfaitement compris les règles, c'est bien le chat... en effet, il devait pertinemment savoir que les cadeaux finissent toujours dans l'inventaire, sinon il ne se serait pas attaqué au vase à 4000§ offert par Brenn. C'est bien, le Chat... Bon Chat, ça...

SCORE ACTUEL : 391 points... qui dit mieux ?
 

 

 

Posté par ParkerJones à 16:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 avril 2007

7. Septième Semaine

Jour 43, lundi

101

Ce lundi, nous n'avons pas fêté d'anniversaire mais la venue du kit d'extension "Moquetteplusse", téléchargeable sur le site officiel de la famille Padessou. Ce kit rajoute en effet une moquette dans la pièce principale et si vous la téléchargez dans les 100 premiers, vous avez le droit à une fenêtre de marque "vusurlabouatolettre" en cadeau. Elle est pas belle, la vie ?


Jour 44, mardi

102

Ca y est, c'est enfin l'anniversaire de Ramèn, depuis le temps que tout le monde l'attendait. Pour une fois, Ella a fait l'effort d'inviter quelques personnes, en l'occurence papa Brenn ainsi que la jolie petite amie de Ramèn : Solange (qui ne restera pas petite bien longtemps, je vous l'assure).


103

Décidément, Ramèn, n'a pas de chance avec les fringues autofournies... il est passé du style BCBG à plouc total... M'enfin, il est quand même devenu un sacré beau gosse, et quand on regarde ses superbes yeux, on en oublie cet horrible pantalon rouge qui ne va pas du tout avec le polo vert et blanc... berk... même moi, j'oserai jamais porter ça en public ! (+5 points pour un grandissage en platine).


Jour 45, mercredi

104

Le lendemain, Ramèn fut le premier au courant du grandissage de Solange. Si lui est devenu un bel homme, on peut en dire autant de la petite... enfin... presque, hein... pas un bel homme... une belle femme... hum... Les sentiments des deux tourtereaux sont toujours là, et même plus encore puisque...


105

... puisque Ramèn fait le grand saut et demande Solange en fiançailles. Ca y est, je vais sortir mon mouchoir, moi... je reviens...


106

Ce qu'il y a de bien avec ces fiançailles, c'est que ça donne la pêche pour le reste de la journée... Et les carpes et autres truites multicolores viennent bien vite remplir le frigo... Ah, qu'est-ce que c'est pratique d'avoir un lac dans le jardin... et en plus, ça réunit la famille. Allez Ramèn, puisque tu as l'air si doué, montre à ta mère comment on fait.


Jour 46, jeudi

107

La journée commence sous le signe du Simflouze et sous le radieux sourire d'Ella qui vient d'amasser une fortune de 7000§ (+ 70 pts). C'est que ça commence à bien monter, la fortune familiale, mine de rien.

- Ah, tu vas voir, mes enfants seront heureux avec cet argent que je mets de côté. L'héritage sera conséquent !

On lui dit que l'héritage devra disparaître ou pas ?


108

Vous reconnaissez cette jolie blonde ? Oui ? C'est bien Solange, la fiancée de Ramèn qui vient d'emménager et de rejoindre le cercle très fermé des Padessou. Je ne peux pas m'empêcher de la plaindre, elle qui avait l'habitude de son confort, de son jaccuzi et de sa tonne de fringues hors de prix... Allez Solange, dis-toi bien que c'est pour la postérité que tu es ici, tu conbribues à la victoire de ta future belle-mère !


109

C'est pas simple de vivre tous ensemble dans un "pièce unique", et pour faire leur premier gala-gala, Ramèn et Solange sont obligés de feinter en demandant gentiment à Ella d'essayer d'attraper une belle truite pour le dîner. Dépêchez-vous, tous les deux, elle va bientôt ranger sa canne à pêche.


Jour 47, vendredi

110

Le mariage devrait être un jour inoubliable, c'est donc pour cette raison qu'Ella a essayé de faire en sorte que l'union de son fils ressemble à quelque chose. Un bout de moquette bas prix, les chaises de la cuisine déplacées dans le jardin... Pas de bouteille de champagne, le porte-monnaie est trop léger pour ça. Quant au gâteau, n'en parlons pas. Pador est évidemment invité mais ce dernier préfère jouer aux fléchettes plutôt que de regarder son frère passer la bague au doigt de Solange... Humph... va falloir que je suis trouve une gonzesse, à Pador, ça le calmera peut-être...


Jour 48, samedi

111

Le lendemain du mariage, c'est encore la fête. Les économies ont permis de louer une vraie de vraie cuisinière qui fait du chaud ET du feu pour cuire la nourriture. Ella s'est collée à la cuisine, trop contente de pouvoir préparer un bon petit plat comme elle sait si bien le faire. C'est quand même malheureux d'avoir sa compétence "cuisine" à fond et de ne pouvoir rien faire d'autre qu'une salade du chef...


112

Quelques minutes avant le dimanche, Solange se lève d'un bond en s'exclamant :

- Oh, mon Sim ! Je viens de prendre du poids ! Mais... mais... Oh... Ramèn ! Ramèn ! Je suis enceinte !

- Grmbl... zzzzzZZZZzzz... grmbl...

- Mais tu m'écoutes, oui ? Je suis enceinte !

- Grmbl... c'bien... grmbl... zzzzZZZzzz...



Jour 49, dimanche

113

- Mais... Mais... Soso, qu'est-ce qui t'arrive, t'as pris du poids Pupuce ?

- Mais non ! J'ai pas arrêté de te dire que je suis enceinte !

- En... en... en quoi ? Non ! C'est pas possible ! Attends, bouge pas, faut que je m'en assure par moi-même... Mmh... je n'entends pas grand chose... T'es sûre ?


114

Et après que Ramèn ait enfin compris qu'il allait être papa, Ella, quant à elle, m'offre gracieusement 15 points de plus pour avoir bouclé sa compétence mécanique. alors si avec ça, la douche casse encore, je me demande quel miracle il faut de plus !


SCORE ACTUEL : 481 points ! Alors, suis-je la Reine ou non ?
      

Posté par ParkerJones à 12:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 avril 2007

8. Huitième Semaine

Jour 50, lundi

115

Commençons la semaine par un petit récapitulatif des cadeaux que Brenn a offert à Ella. Cette dernière ne pourra malheureusement pas poser ni les mains, ni le regard dessus. Trois téléscopes, un vase Ming, une petite télé, une grosse télé, une cuisinière, un fauteuil en peau de panda, deux flippers, une chaîne stéréo, un karaoké, deux pianos, une psyché, une platine de DJ et enfin, must du must : une fontaine hors de prix. Je ne me souvenais pas qu'il était aussi riche, le Brenn.


Jour 51, mardi

116

Il est minuit tout juste lorsque la maisonnée est réveillée par les affreux cris d'une Solange qu'on torture.

- Ramèn ! Aaaaaaaaaaah Ramèèèèèèèn ! Réveille-toi !

- Mmh ? grmbl... zzzZZZZzzz...

Désolée ma belle, mais sur ce coup-là, il va falloir te débrouiller seule.


117

Et plusieurs centaines de décibels plus tard, voici la venue du petit et le réveil du père... pas trop tôt, ça faisait une heure que la pauvre Solange tentait de le réveiller ! Mais laissez-moi vous présenter le bébé. Il se nomme Yvan Padessou et comme vous pouvez le constater, il a les yeux de son père, lequel à les yeux de sa mère, laquelle à les yeux que j'ai décidé de lui mettre !


118

- Titigadougadou bébé ? Oh, titigadougadou bébé ? Où qu'il est le bébé ?

Avec l'arrivée d'Yvan, Ella fait un bond en arrière et se souvient avec tendresse de l'époque où Pador et Ramèn n'étaient encore que des nouveaux-nés braillards. Ca ne la rejeunit pas, tout ça. Au contraire, elle commence à se sentir proche de la fin...


Jour 52, mercredi

119

Mais proche de la fin ne veut pas dire qu'il faut se reposer sur ses lauriers. Ella prend toujours aussi soin de son petit arbre à flouze et c'est avec fierté qu'elle me ramène 80 points pour avoir amasser une fortune de 8000§ tout au long de sa vie.


120

On le dit et on le redit : les bébés sims, ça pousse très très vite. Preuve en est encore aujourd'hui où c'est l'anniversaire d'Yvan qui va entrer dans la phase la plus pénible d'une vie de Sim : l'étape bambin.


121

Eh ben, il promet celui-là... il a peine soufflé les bougies qu'il se dirige illico presto dans les toilettes pour jouer à mare aux canards sans canards. Heureusement qu'il n'y en a pas, des canards, manquerait plus qu'il s'amuse à les faire à l'orange, le petit monstre !


Jour 53, jeudi

122

Mais c'est pas vrai, vous les attirez les voleurs, ou quoi ? C'est le troisième depuis le début du challenge, vous vous fichez de moi ? Je sais que vous êtes super-méga-hyper-génialement riches, mais faut quand même pas pousser ! Ah, qu'est-ce que je me félicite d'avoir casser la tirelire pour une alarme.


123

Nan mais c'est pas vrai ! C'est quoi ce flic à la mors-moi-le-noeud qui se fait ratatiner par un voleur de bas étage ? Encore une veine que ce dernier n'ait rien piqué, pas même une chaise comme la dernière fois... Bon, retournez vous coucher avant que je ne m'énerve pour de vrai...


124

Après cette nuit catastrophique, les parents ont bien besoin de dormir un peu et c'est à mamie Ella de prendre en charge l'éducation du petit. Et apparemment, elle n'a pas perdu la main. Le petit sait déjà marcher... maintenant, faut qu'il apprenne le pot et le langage, tout en sachant que ça ne comptera pas pour le challenge... Façon, j'y arrive jamais alors...


125

Le langage, c'est papa qui s'y est collé l'après-midi, mais ça n'a pas l'air de le ravir vraiment.

- Et voilà, maintenant il va passer son temps à parler et j'ai mal à la tête !

A son âge, tu étais pareil...

- Oui mais là, j'ai mal à la tête !


Jour 54, vendredi

126

Dur dur d'être un bébé, hein Yvan ?

- Ahdousse... ahdousse... senpabon...

Ca, on avait remarqué que tu sentais pas bon, mais ce challenge est impitoyable et ne permet pas d'acheter une baignoire. Un jour, quand tu seras plus grand, tu comprendras pourquoi tu as l'impression d'être si maltraité.


Jour 55, samedi


127

Très intelligente, Solange à trouvé le truc infaillible pour faire oublier à Yvan qu'il a grand besoin d'un bain : lui raconter l'histoire de Boris le Nounours Poilu, celui qui s'est perdu dans une grande forêt magique après avoir été pris en stop par un tracteur portugais dont le conducteur était un serial killer, spécialisé dans la terrine de lapin... Brrr, j'en frissonne encore.


128

La fumée verte sous les aisselles de son fils, ça n'a pas beaucoup l'air de déranger Ramèn. Il le prend quand même dans ses bras et le case devant le gâteau acheté pour l'occasion... c'est surtout parce que mes Sims avaient faim que je l'ai acheté, sinon Yvan aurait grandi sans gâteau.


129

Après un petit relookage et après l'avoir habillé convenablement (le pyjama vert ne lui allait pas du tout), Yvan est enfin présentable. C'est plutôt un beau gosse, mine de rien, à part le fait qu'on ait l'impression qu'il s'est mit une tonne de rimmel... Faudra qu'on lui explique que c'est un garçon, des fois que...


Jour 56, dimanche

130

Depuis qu'elle s'est levée ce matin, Ella sent que quelque chose ne va pas. Elle a l'air fatiguée, comme si tout le poids de cette aventure était en train de l'enfoncer peu à peu dans le sol. Alors elle a invité Brenn à venir la voir et lui a dit :

- Je sens que ma dernière heure approche, mon chéri, alors je t'offre ceci. C'est un journal dans lequel j'ai relaté toute ma vie. Il est pour toi, pour que tu te souviennes toujours de moi qui t'ai tant aimé. N'oublie pas de venir voir tes enfants régulièrement, je crois qu'ils vont avoir besoin de leur père.


131

Et Ella avait vu juste. La journée n'était pas encore totalement écoulée qu'Elle est apparue, la Grande Faucheuse et son air de déterrée vivante, accompagnée de ses tahitiennes favorites.

- Alors ça y est, dit Ella. Il est temps. Très bien... mais avant tout, je voudrais dire à mes enfants combien je les aime et combien je les remercie de m'avoir soutenue depuis le début du challenge.


132

Et sur ces dernières paroles, elle a pris sa valise qui l'accompagnerait dans l'Autre Monde et a quitté sa famille, souriante et heureuse du devoir accompli. Grâce à elle, ses enfants vivront avec l'apprentissage d'une vie qui peut être si simple en dépit des difficultés. Et grâce à elle, le score augmente de 40 points pour une mort en platine.


133

Alors adieu, Ella Padessou... Adieu et que Saint Sim veille sur toi, toi qui a veillé sur les autres comme personne d'autre ne l'aurait fait, toi qui fus si courageuse, si aimée et si aimante. Adieu et... profite bien de tes vacances.


SCORE :

Richesse totale + point du score - prix du terrain
9127 + 601 - 4800 = 4928

SCORE TOTAL : 4928 points

 

Posté par ParkerJones à 14:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

29 avril 2007

SOMMAIRE

Le Challenge du Premier Supermarché est un challenge moins sadique que celui de l'arbre à flouze mais bien gratiné quand même. Il s'agit là de tenir un commerce sur trois générations, de quoi bien vous occuper et vous arracher les cheveux pendant un bon bout de temps.

Concocté par notre belle Astrée, vous trouverez les règles de ce challenge ici :
Challenge du Premier Supermarché

Et voici les aventures de Jey'pah Touvendu, malheureux Sim engagé dans ce challenge.
Bonne lecture !


SOMMAIRE :

1. Mon grand magasin

2. Ma petite famille

3. Ah, les filles !

4. L'élevage

5. Un de gagné, une de partie

6. Les affaires sont les affaires

7. Jey'pah, la légende

8. Le magasin en solitaire

9. La vie en rose

10. A VENIR


Posté par ParkerJones à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]